/ Nos articles

Comment réaliser des vidéos pertinentes et percutantes pour booster son activité de thérapeute

Dans l'article précédent, vous avez pu découvrir à quel point la vidéo peut jouer un rôle crucial pour booster votre notoriété de thérapeute et transformer vos prospects en clients.

Alors si vous êtes décidé à vous lancer, cet article vise à vous apporter toutes les clés pour concevoir des vidéos professionnelles à la fois percutantes et impactantes.

Pour ce faire, nous vous révélerons ci-après tout ce que vous devez savoir sur la préparation de vos vidéos, comment les tourner et réaliser le montage, ainsi que les plateformes pour les relayer et les promouvoir efficacement.

Prêts ? Et… Action !

1. Se préparer à réaliser ses vidéos

Définir sa cible

Vous êtes déterminé à tourner des vidéos pour donner à votre activité davantage de visibilité ? C'est formidable !

Vous savez désormais quelle est l'action que vous allez amorcer. Il convient en revanche de bien identifier pour qui vous réalisez ces contenus.

La première étape cruciale est donc de définir votre cible : à qui s’adresse votre vidéo ?

Pour que votre contenu résonne auprès de votre public, il vous faut le connaître sur le bout des doigts.

Quels sont ses besoins ? Ses peurs ? Ses motivations ? Ses objectifs ? Ses priorités ? Ses valeurs ? Ses problématiques du quotidien ?

Une fois ces éléments déterminés, alors seulement vous pouvez commencer à réfléchir à toutes les autres briques qui composeront vos vidéos.

Définir ses objectifs

La deuxième question à vous poser est la suivante : que souhaitez-vous accomplir avec vos vidéos ?

Avant même de saisir votre caméra, il faut que vous ayez bien en tête la raison pour laquelle vous effectuez cette démarche.

Souhaitez-vous rassurer votre audience sur votre expertise ?

Désirez-vous montrer les résultats qu'il est possible d'obtenir grâce à votre accompagnement ?

Et en définitive, quel bénéfice souhaitez-vous générer pour votre activité ?

Désirez-vous sécuriser davantage de rendez-vous ? Attirer de nouveaux abonnés sur les réseaux sociaux ? Que les personnes qui visionnent votre contenu s'inscrivent à un premier rendez-vous téléphonique découverte de 30 minutes avec vous ? Ou bien gagner en visibilité en incitant votre public à vous recommander auprès de proches ?

Entamer cette initiative avec un objectif précis vous permettra de naviguer vers le résultat souhaité beaucoup plus aisément.

Définir la nature de ses vidéos

L'un des multiples avantages que présente la vidéo, est qu'elle peut être déclinée sous divers formats.

S'offre ainsi à vous un royaume de possibilités dans la création de ce contenu.

Vous pouvez par exemple opter pour une vidéo de présentation de vos offres et services, ou bien une interview d'expert, ou encore un webinaire sur une thématique donnée.

Pour découvrir 7 types de vidéos que vous pouvez adopter dans le cadre de votre activité, ainsi que les bénéfices de chaque format, nous vous invitons à consulter l'article précédent.

Dans le choix du ou des formats de vidéo que vous désirez implémenter, l'essentiel est que vous vous sentiez à l'aise avec ceux-ci et qu'ils vous permettent d'atteindre l'objectif visé.

Rédiger son script

Certes, vous n'êtes pas acteur.

Cela ne veut pas pour autant dire que vous pouvez vous passer d'un script lorsque vous réalisez vos vidéos !

Pourquoi préparer un script en amont est-il essentiel ?

Cette étape est primordiale, car elle vous permettra de faire le point sur l'ensemble des éléments que vous souhaitez transmettre dans votre contenu.

Or, c'est dans sa substance que réside la valeur informative de votre vidéo.

La qualité du contenu que vous communiquez est bien plus importante que la qualité de la production de la vidéo en elle-même !

Afin d'assurer une qualité informative optimale, partagez votre expertise et ce que vous savez, plutôt que de parler principalement de vous.

Autre ingrédient à ne pas négliger : le storytelling. Le storytelling permet de créer la connexion avec votre audience au travers d'histoires concrètes et suscitant des émotions.

Une fois les éléments d'information structurés et le storytelling étayé, il ne vous reste plus qu'à inclure un appel à l'action à la fin de votre vidéo. Pour rappel, l'appel à l'action invite votre audience à exécuter un acte dans la lignée de votre objectif. Vous pouvez par exemple inciter votre public à vous suivre sur les réseaux sociaux pour découvrir davantage de contenus ou prendre rendez-vous pour bénéficier d'un accompagnement personnalisé.

En conclusion, la préparation d'un script vous permet d'apporter un cadre à votre discours, de maximiser le pouvoir de votre storytelling, et d'amener votre prospect vers la suite logique à votre vidéo.

2. Action !

Choisir son matériel et le lieu de tournage

Vous avez désormais accompli l'étape la plus importante et la plus chronophage : la préparation de votre vidéo.

Place désormais à la réalisation de votre contenu.

Pour cela, il vous faut tout d'abord un matériel adapté. Pas de panique, un appareil photo, une webcam d'ordinateur ou même votre smartphone peuvent faire l'affaire !

Puis, prenez soin de choisir un lieu lumineux. L'idéal est d'effectuer un test en amont afin de vérifier que la luminosité apparaît à l'écran comme vous le souhaitez.

Il convient également que l'espace choisi soit calme, non encombré, et professionnel pour refléter une posture adaptée.

C'est parti !

Lorsque vous êtes prêt à démarrer votre vidéo, gardez simplement quelques bonnes pratiques en mémoire.

En premier lieu, prenez votre temps : cela contribuera à vous mettre à l'aise tout en assurant que vos propos soient délivrés clairement.  

Evitez les mots parasites tels que "hum" et "euh" qui peuvent venir interférer avec votre discours. Pour limiter ces interjections, n'hésitez pas à laisser un silence que vous pourrez par la suite couper au montage.

Prêtez attention à votre gestuelle pour que celle-ci soit à la fois professionnelle, chaleureuse et dynamique si cela s'applique. Vos mouvements peuvent accompagner votre discours et contribuer à rendre votre contenu plus vivant.

Enfin, n'oubliez pas de sourire, tout simplement ! Votre sourire montre à votre audience que vous appréciez ce moment partagé avec elle, si ce n'est au travers d'un écran. D'autre part, sourire vous permettra de gagner en confiance face à la caméra.

Faire le montage de ses vidéos

De nombreuses options s'offrent à vous lorsqu'il s'agit de réaliser le montage de vos vidéos.

Plusieurs logiciels gratuits, tout en étant qualitatifs, sont d'ailleurs disponibles.

Si vous utilisez Windows, vous pouvez par exemple utiliser MiniTool Movie Maker qui est simple d'utilisation et propose des modèles prédéfinis.

Si vous utilisez un appareil de la marque Apple, vous pouvez alors utiliser le logiciel iMovie.

Une nouvelle fois, gardez à l'esprit que le plus important reste le contenu de votre vidéo et non sa forme ! Un montage simple où vous coupez les passages qui ne sont pas nécessaires et ajoutez quelques transitions basiques est amplement suffisant.

3. Relayer et promouvoir ses vidéos efficacement

Vous avez maintenant réalisé votre vidéo ? Félicitations, ceci est le premier pas vers une plus grande visibilité sur le web !  

Cependant, il n'est pas l'heure de vous reposer sur vos lauriers. En effet, pour que votre travail porte ses fruits, il vous faut promouvoir votre vidéo efficacement.

Découvrez ci-après quelques canaux de diffusion pour faire connaître votre contenu auprès du plus grand nombre, et surtout auprès de votre cible.

YouTube

YouTube est non seulement un endroit très pertinent pour héberger vos vidéos sur le web, mais aussi pour leur apporter de la visibilité.

Pour publier une vidéo sur YouTube, vous aurez besoin d'une adresse de messagerie Gmail pour créer votre compte sur la plateforme.

Puis, une fois connecté sur YouTube, cliquez sur le bouton "Créer". Le processus de mise en ligne de votre vidéo y est alors très simple.

Commencez par importer celle-ci et lui donner un titre. Ensuite, ajoutez une description. YouTube fonctionne tel un moteur de recherche ainsi, plus votre description sera détaillée et contiendra des mots-clés pertinents, plus votre vidéo aura de chances d'atteindre sa cible.

Enfin, vous avez la possibilité de créer un joli visuel sur la plateforme de conception graphique Canva pour l'utiliser en vignette de votre vidéo. Pour cela, réalisez un visuel aux dimensions de 1280 x 720 pixels.

Votre newsletter

Souvent oubliée dans le contexte de la promotion de vidéos, la newsletter est pourtant un fabuleux moyen de mettre en avant ces contenus.

En effet, ajouter le mot "vidéo" dans l'objet d'un mail booste le taux d'ouverture de 19% en moyenne !

Alors lorsque vous enverrez votre prochaine newsletter à vos prospects et/ou clients, faites bon usage de cette statistique !

Votre site web

En tant que thérapeute, votre site internet fait partie de vos principales vitrines sur le web.

Il s'agit donc du lieu idéal pour y incorporer quelques vidéos choisies avec soin.

Sur votre page d'accueil, vous pouvez afficher une vidéo de présentation de vos offres et services.

Dans votre page "A propos", une vidéo où vous expliquez plus en détails votre parcours peut faire des merveilles pour générer la confiance si précieuse de votre public. Dans ce format, vous pouvez notamment citer vos formations, ainsi que vos motivations à exercer pour créer le lien avec les personnes concernées.

Enfin, il vous est possible d'établir une page "Témoignages" où vous ferez apparaître des vidéos de clients qui ont suivi votre programme, et attestent de la qualité de votre accompagnement.

Les réseaux sociaux

Pour terminer, les réseaux sociaux jouent un rôle majeur dans la promotion, mais aussi la création, de vos vidéos.

Vous pouvez relayer vos vidéos sur l'ensemble de vos réseaux, qu'il s'agisse de Facebook, Twitter, Instagram ou LinkedIn, selon leur ton.

N'hésitez également pas à produire des vidéos directement sur ces plateformes, car celles-ci encouragent fortement ce type de contenu. Sur Facebook et Instagram, vous pouvez réaliser des Stories, et sur Instagram spécifiquement, des Reels.

Ces formats plus courts, dynamiques et impactants se révèlent très efficaces pour capter l'attention d'un public. En outre, ils se prêtent au partage de contenu à caractère plus exclusif, tel que montrer les coulisses de votre métier et inviter votre audience dans votre quotidien professionnel.

Vous l'aurez compris, les réseaux sociaux sont bien les dernières plateformes citées ici, mais ne sont pour autant pas à négliger lorsqu'il s'agit d'y créer et relayer vos vidéos !

Au travers de cet article, vous avez pu appréhender les étapes fondamentales pour commencer à créer et diffuser vos vidéos. L'opportunité de propulser votre activité de thérapeute grâce à ce formidable contenu est désormais entre vos mains. Alors, nous vous disons à bientôt sur nos écrans !

Pour aller plus loin...

Plongez dans l'univers de la formation Médoucine Academy pour réussir à développer une activité de thérapeute pérenne et sereine au travers des leviers de croissance fondamentaux expliqués pas à pas.

Faites le quizz pour connaître quel type de thérapeute-entrepreneur vous êtes ici.

Découvrez ou redécouvrez notre précédent article sur l'importance du format vidéo lorsqu'on est thérapeute ici.