/ Les témoignages et interviews

Elisabeth Rei, sophrologue du réseau Medoucine partage son expérience

Elisabeth Rei, sophrologue et hypnothérapeute, avec une formation de psychologue, a la chance de travailler depuis 20 ans dans un cabinet à Marseille.
Après avoir fait une première expérience de Medoucine il y a un an et demi, Elisabeth est partie chez Doctolib, puis revenue. Nous allons découvrir ensemble son retour suite à cette expérience.


Pour écouter l'interview :

Quel outil avais-tu mis en place avant ta première expérience chez Medoucine ?

Avant de venir chez Medoucine, j'ai été cliente, pendant deux ans, chez ClicRDV.
Malheureusement, il y avait très peu de communication à l'époque et aucune fiche praticien.

J'ai très vite été insatisfaite, car je prenais beaucoup trop de temps pour communiquer auprès du public, malgré l’agenda.

Puis j’ai découvert Solange Arnaud dans un JT et j’ai immédiatement accroché avec le concept.

Suite à ton départ de Medoucine, qu'as-tu fait au niveau de ta communication ?

Après avoir été harcelée par Doctolib, j’ai fini par céder, avec tout d'abord, une mise en route assez chaotique.

Cet outil, fonctionne plutôt bien au niveau de l’agenda et de la gestion des rendez-vous.

Mais j’ai eu du mal à m’adapter à leur système et la fiche praticien est moins complète. Puis, les praticiens en Médecines douces sont loin d’être la priorité de cette marque.

Doctolib, cible une communauté médicale et paradémicale et n'est pas assez ouvert sur les Médecines douces.

J’ai également remarqué que lorsque j'étais chez Medoucine, j'avais beaucoup de patients qui m'ont découvert par le biais de cette plateforme.

Tous ces clients, je les ai perdus avec Doctolib, je n'avais plus de nouveaux clients.

Et ton expérience chez Medoucine ?

Je le recommande à tout le monde et je ne repartirai pas !

Chez Medoucine il y a plusieurs choses que j’ai appréciées :

  • L'ouverture d’esprit

  • Le relationnel entre l'équipe et les thérapeutes : l'équipe est réactive, il y a des appels, une attention particulière,... On crée une réelle relation comme un partenariat, ce que je n’ai pas eu chez Doctolib.
    Je ressens que Medoucine a réalisé une réelle analyse approfondie de nos besoins en tant que praticiens.

  • Il y a également une bonne stratégie de communication (vidéos, articles de presse,...) ce qui a accru ma visibilité.

  • Un réel réseau de praticien

  • Une actualité riche : Il y a souvent des nouveautés au sein du réseau

Pour finir, un petit mot ?

Il faut que les thérapeutes vous fassent confiance et qu’ils s'appuient sur votre savoir-faire.

Je sais par expérience que tous les thérapeutes en Médecines douces se posent beaucoup de questions sur leur activité, son bon fonctionnement, son avenir…

Il faut se faire connaître et se démarquer. Et j’ai trouvé chez Medoucine un véritable partenaire pour m'accompagner dans ce sens !

Merci Elisabeth pour ce beau moment et pour ton retour d'expérience ! ✨