Pourquoi faut-il expliquer les bienfaits de votre pratique ?

Dans l’article précédent sur le bouche-à-oreille, nous avions vu qu’il était important en tant que thérapeute d’expliquer pourquoi vous exerciez et quelle était votre démarche afin d’intéresser vos clients à vos pratiques et en faire vos futurs amabssadeurs !


Aujourd’hui nous allons développer ce point et comprendre le véritable intérêt d’intéresser vos clients à votre pratique.

Vos clients viennent vous voir pour une raison : apprendre à mieux gérer leur stress, soulager une douleur, arrêter de fumer, aller mieux…

Mais ils viennent aussi pour ce que VOUS faites. Vous êtes thérapeutes : Du grec ancien therapeutês : "celui qui prend soin de quelqu'un".

50 % des adeptes des médecines douces évoquent « une prise en compte à la fois du corps et de l'esprit » lorsqu'ils sont intérrogés sur leur motifs de consultation.


Vous vous occupez principalement du bien être de vos clients. Vous voyez leur pathologie dans leur ensemble. Vous ne vous contentez pas de soigner leurs maux, mais aussi leurs causes, vous essayez d'avoir une vision d'ensemble. Il est donc important d'expliquer votre démarche si particulière et les bénéfices qui vont en tirer.

Vos spécialités ont toutes leurs histoire et leur part d’intrigue. Que ce soit les médecines traditionnelles millénaires comme la MTC, l'acupuncture, l’ayurveda ou bien la sophrologie, l’hypnose, l'ostéopathie relativement plus récentes... Vous pouvez développer lors de vos séances, leurs histoires respectives. Faites-les voyager, utiliser ce côté exotique. Vos clients pourront ainsi partager leurs expériences et leurs avis à leurs amis (bouche-à-oreille).

Il faut savoir que vos clients ne comprennent pas forcément vos façons de procéder et vos démarches...


Les médecines douces ont parfois cette spécificité, du fait de leur fonctionnement... par exemple, ils ne savent pas forcement qu'on peut soulager un mal de tête par une pression sur le pied ou dans le dos. De remonter à un point précis du passé pour améliorer un état d'esprit. Même pour un habitué des médecines douces, qui par définition est plus renseigné sur leurs fonctionnements qu'une personne ne s'y intéressant pas, cette façon de faire peut être déroutante...

...Alors n'hésitez pas à être le plus clair possible ! :)