/ Les témoignages et interviews

Témoignage d'Anne-Claire Delbasse, Praticienne en hypnose du réseau Medoucine

Anne-Claire Delbasse, praticienne en hypnose basée à Antibes, partage son expérience et son avis sur le réseau Medoucine.

Découvrez la vidéo :

En résumé...

Bonjour Anne-Claire, pouvez-vous nous présenter votre parcours ?

Les médecines douces correspondent vraiment à mon parcours de vie personnelle.
Après avoir découvert toutes les potentialités et l’efficacité de l'hypnose en tant que cliente pour résoudre un certains nombres de mes problèmes et difficultés (infertilité, acné rosacée, etc.), j'ai décidé de me former à ces techniques pour devenir praticienne dans ce domaine.
Je me suis formée en 2014 à Paris, Bruxelles, Nice, tout d’abord en hypnose classique américaine puis en hypnose intégrative. Cette dernière est une discipline qui m’a beaucoup plu et qui correspond à ma manière d’être et à mon envie de travailler.

Comment avez-vous débuté votre pratique ?

J’ai pratiqué beaucoup pendant un an sur les proches, les amis d’amis, tous ceux qui étaient prêts à expérimenter. Dans ce cadre, j’ai suivi des adultes, des enfants et des adolescents pour de multiples demandes. J’ai vu tout l’intérêt de l’approche, toute la diversité des sujets qu’on pouvait aborder, et pour lesquels on pouvait avoir des résultats assez rapidement et de façon efficace. Ca m’a conforté dans l’idée que j’étais prête à me lancer et j’ai créé mon entreprise.

Lors de cette première année, en avez-vous profité pour réfléchir à votre mission, votre vision, comment lancer votre activité ?

Non, de ce point de vu là j’ai été très naïve. J’ai pensé qu’il suffisait d’être douée dans le domaine pour que ça fonctionne. En fait, ça ne suffit pas.
Le fait de me lancer, d’ouvrir mon entreprise, j’ai été confrontée à toutes les difficultés qu’on a lorsqu’on s’installe en tant que praticien ou thérapeute. Il faut effectivement trouver les canaux pour se faire connaître, arriver à être très précis sur qui on est et ce que nous avons à proposer. Ce ne sont pas du tout des choses autour desquelles on m’avait apporté des éclairages pendant ma formation.
En arrivant dans le sud de la France, j’ai fait des erreurs de débutant en me disant que j’allais faire des conférences, animer des ateliers, émettre des flyers… et puis rien n’a fonctionné. Ce qui a permis à mon activité professionnelle de prendre son envol, c’est en effet le recours à une plateforme telle que Medoucine.

Aviez-vous déjà utilisé un outil / une plateforme tel que Medoucine auparavant ? Si c'est le cas, pourquoi avoir changé pour Medoucine ?

J’étais chez une plateforme concurrente avant (Doctolib) et je suis pleinement satisfaite de l’avoir quittée car Medoucine est complètement adaptée à ma pratique de l’hypnose et à tous les professionnels de médecines douces et complémentaires.
Chez Doctolib la page de profil est quasi inexistante, c'est comme si la personne (ou le praticien) disparaissait derrière le titre (ou le diplôme universitaire). Pas chez Medoucine ! Ici c'est le praticien qui est mis en avant.
La personne qui prend RDV a vraiment la possibilité de se faire une opinion par rapport à un profil très détaillé.
Pour mon domaine d’activité, les avis, qui n’existaient pas sur Doctolib, sont indispensables et permettent au client d’être rassuré par rapport à l’accompagnement qu’il va trouver, par rapport à l’accueil et à différentes qualités du praticien.
Pour créer de la confiance et déclencher la prise de RDV, Medoucine est vraiment un outil super. Je suis très contente de vous avoir rejoint.

Selon vous, quelles sont les forces du réseau Medoucine ?

Medoucine a toutes les qualités pratiques et fonctionnelles d'un agenda en ligne.
Le travail de mise en avant de notre page professionnelle est un atout majeur pour permettre aux visiteurs de mieux connaître et de choisir son futur praticien.
Slack, le réseau interne, permet de sortir de l'isolement, de partager, d'échanger avec d'autres praticiens dans un vrai esprit de réseau. Cela permet de se confronter à d’autres, de trouver de nombreuses pistes pour faire évoluer sa pratique, d’échanger avec d’autres thérapeutes de la même discipline et d’autres disciplines, et pourquoi pas créer des parcours thérapeutiques pour les personnes qu’on accompagne.
Medoucine s'engage aussi pour ses praticiens à travers des opportunités de partenariat (formations en visio, offre tarifaire spéciale soignants, etc.).
Enfin le réseau nous permet aussi de partager nos bonnes pratiques et nos expériences grâce à son blog.

Quel serait votre conseil pour un praticien en médecines complémentaires qui essaye de développer son activité ?

Être à la fois super motivé, curieux (continuer à apprendre) et patient (développer son business).
Medoucine est aussi un outil performant pour être visible, faciliter la prise de RDV, se former à l'entrepreneuriat, et générer des avis (sésame indispensable pour créer de la confiance).

Si vous deviez recommander Medoucine à un praticien qui hésite, que lui diriez-vous ?

Que pour se faire connaître, être visible et se développer Medoucine est le meilleur outil actuellement disponible sur le marché.
Pour moi, le rapport prix et qualité des services Medoucine est très bon.

Nous remercions chaleureusement Anne-Claire pour son témoignage.

Si vous souhaitez découvrir le profil d'Anne-Claire sur Medoucine, cliquez ici.
Cliquez ici pour la retrouvez sur son site Web.

Et si vous souhaitez rejoindre le réseau Medoucine ou que vous avez des questions, n'hésitez pas à faire une demande en remplissant le formulaire en cliquant ici.